Brève Notice Historique

La Vallée Verte
    
Du fait de son occupation importante par la forêt, la vallée était autrefois appelée la Combe Noire. Le 23 juin 1221, Aymon de Grandson, alors évêque de Genève, nomme, dans un texte officiel, "Valle Verdana" cette partie de la Vallée de la Menoge.
 
Bien avant la conquête romaine, les premiers habitants sédentaires de la Vallée Verte furent les Allobroges (env.200 avant J.C.), peuple des plus puissants de Gaule. Ils adoraient le soleil, la lune, le Léman, le Mont-Blanc et leur dieu tout-puissant était Vuodam.
 
Les Voirons étaient consacrés aux dieux, un temple de Vénus y subsista jusqu'au Veme siècle de notre ère, mais les évêques de Genève firent raser le temple et abattre l'idole. Le sire Louis de Langin, suite à un vœu à la Vierge, y fonda une chapelle sur l'autel de laquelle fut mise la statue de la Vierge noire qui se trouve actuellement à l'église de Boëge.
 
C'est à cette époque qu'une partie de la vallée fut soumise aux princes du Faucigny, tandis que les Habères le furent aux seigneurs du Chablais.
 
Malgré, l'invasion des Bernois, en 1536, la vallée resta catholique, mais les guerres de religion de Charles-Emmanuel (1589-1593) ruinèrent notre région alors que saint François de Sales, qui séjourna aux Voirons en juillet 1595, organisa "la douce violence" contre les protestants. On trouve aux archives de Genève que, en aout 1589, un sieur Le Franc, conseiller de cette ville, se transporta à Boëge, pour recevoir, au nom de sa république, le serment de fidélité de ses habitants.
 

Après le règnes des ducs de Savoie et des rois de Sardaigne, l'invasion des Espagnols de 1743 à 1748, la Savoie qui avait beaucoup souffert, suivit les luttes politiques qui agitèrent la France en 1789 et en subit le contre-coup en devenant française en septembre 1792, sous le nom de département du Mont-Blanc.
En 1798, réunie à la France, Genève devint le chef-lieu du département du Léman jusqu'en 1814. Boëge fait alors partie du canton de Viuz.

 
A l'annexion de 1860, le canton de Boëge fut formé et rattaché à l'arrondissement de Thonon.
 



Le terme de "Vallée Verte", remis au goût du jour par un bulletin inter-paroissial, est depuis couramment utilisé pour désigner le canton de Boëge.
 
 
D'après la notice historique incluse dans le guide Monod de 1914 écrit par Mr Louis CHARRIERE


26/03/2010
0 Poster un commentaire

Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 155 autres membres

Association Vivre en Vallée Verte 16 , Rue du Bourno 74420 - Boëge mail : contact@vivreenvalleeverte.info
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion