NOURRISSAGE DES OISEAUX

! Le blog de Vivre en Vallée Verte change d'adresse :
 retrouvez-nous (provisoirement) sur vivreenvalleeverte.blog4ever.com


Première offensive de l'hiver:
 quelques conseils pour le nourrissage des oiseaux, transmis par la LPO

extrait de : haute-savoie.lpo.fr :

"Le nourrissage des oiseaux en hiver

Quelle nourriture donner?

La LPO préconise un nourrissage hivernal (de mi-novembre à fin mars),
parcimonieux et limité aux périodes de grand froid.

Il est important de ne pas interrompre le nourrissage pendant les périodes de grand froid car
les oiseaux auront pris l’habitude de s’approvisionner aux mangeoires et pourront avoir des difficultés à trouver d’autres sources de nourriture. Une fois cette période passée, il ne faut plus nourrir les oiseaux qui prélèveront exactement ce qu’il leur faut dans la nature !

Vous pouvez aussi planter des arbres et arbustes nourriciers à baies, fruits, graines…
Enfin, n’oubliez pas un point d’eau disponible toute l’année, mais attention :
 pas trop profond et avecdes parois non pentues
 pour que les oiseaux puissent en ressortir
 (un récipient de la forme d’un plat à tarte fera parfaitement l’affaire).

Nettoyez et désinfectez vos mangeoires et abreuvoirs régulièrement !

Le nourrissage des oiseaux en hiver, bien qu’utile pour les aider à subsister,
présente un risque sanitaire compte-tenu des concentrations d’oiseaux qu’il engendre.
Une contamination par des salmonelles peut par exemple se produire.
 Les oiseaux infectés présentent les symptômes suivants :
 ils restent immobiles, rentrent leur bec dans l’aile et gonflent leurs plumes, avant de mourir.

Il faut donc suivre les recommandations suivantes :
- Nettoyer les mangeoires avec une solution hydroalcoolique (5%) ou de l’eau savonneuse, des outils de récurage spécifiques et éviter l’évier ou le lavabo.

- Ne pas mettre de nourriture directement sur le sol
car les aliments en contact avec les fientes facilitent la transmission de maladies.
- Déplacer régulièrement la mangeoire.
- Stopper le nourrissage en cas de mortalité anormalement élevée.

Les meilleurs aliments :

Mélange de graines :
le mélange optimal étant composé de tournesol noir, cacahuètes et maïs concassé
Pain de graisse végétale simple ou mélangéavec des graines, fruitsrouges ou insectes
Graines de tournesol (non grillées, non salées)
Cacahuètes (non grillées,non salées)
Petites graines de millet ou d’avoine
Fruits décomposés

Les aliments à éviter :


Lard, suif, saindoux
Pâtée pour chien ou chat
Croûtes de fromage
Miettes de pain, biscottes ou gâteaux
Pomme de terre, pâtes ou riz cuits
Les mélanges de graines très bon marché (composés de pois,lentilles, riz)
Ne jamais donner de lait
contact : haute-savoie@lpo.fr"


28/10/2012
0 Poster un commentaire

A découvrir aussi


Inscrivez-vous au blog

Soyez prévenu par email des prochaines mises à jour

Rejoignez les 176 autres membres

Association Vivre en Vallée Verte 16 , Rue du Bourno 74420 - Boëge mail : contact@vivreenvalleeverte.info
Recommander ce blog | Contact | Signaler un contenu | Confidentialité | RSS | Hébergé chez Blog4ever | Espace de gestion